La pleine peut être très variée

Dans la vallée du Rhin et au bord du lac de Constance, c'est généralement l'eau qui forme la frontière avec nos pays voisins. Il y a beaucoup à découvrir.

L’autre Tour de Suisse

Je m’appelle Heinz et, il y a deux ans, j’ai quitté mon travail et mon logement en vue d’une longue randonnée aux États-Unis. Mais je n’ai pas pu y aller à cause du coronavirus. Au lieu de cela, j’ai passé les deux derniers étés à marcher à travers les Alpes jusqu’à la Méditerranée, à Vintimille et jusqu’à la mer Adriatique, à Trieste.

Une collation est indispensable lors d’une telle randonnée. La borne frontière au coin des trois pays sert aussi de banc pour les pauses. ©Heinz

Cette année, j’ai l’intention de parcourir à pied environ 2 800 km le long de la « frontière suisse ». Par monts et par vaux, mais toujours sur des chemins, le plus près possible de la frontière. Souvent le long de cours d’eau et sur des crêtes, le plus souvent dans la campagne, mais aussi régulièrement à travers des villages et des villes.

Le long des cinq pays voisins, à travers 16 cantons et quatre régions linguistiques, ainsi qu’en passant de nombreuses douanes, d’innombrables ponts et plus de 17 000 bornes frontières. Pour une moyenne journalière de 22 km, il faudrait monter et descendre environ 1 300 m à chaque fois.

Une des innombrables bornes devant lesquelles Heinz s’est promené, ici la toute première borne. ©Heinz

Je commence par longer les frontières suisse, liechtensteinoise, autrichienne et allemande. Les Auberges de Jeunesse Suisses sont une solution idéale pour passer la nuit. Je me réjouis de vous emmener avec moi sur cette randonnée et de vous faire part de mes expériences, de mes impressions et de mes conseils.

Le pont sur le Rhin entre Lustenau et Widnau fait également partie du voyage de Heinz.

Saint-Gall – Suisse orientale, très Suisse !

Le point de départ et de retour de ma première grande étape de randonnée est St-Gall, avec son auberge de jeunesse qui domine la ville. La gérante Ariana s’occupe individuellement de chaque client avec son attitude sympathique et aimable. C’est aussi le cas pour moi, merci beaucoup !

Schweiz. ganz natuerlich.                          Blick vom Dreilindenweg auf die Stadt St.Gallen.

La meilleure vue sur la ville de Saint-Gall. ©Suisse Tourisme

Saint-Gall a bien d’autres choses à offrir

Le plat n’est pas forcément ennuyeux et morne

Je commence mon tour à la frontière entre la Suisse et le Liechtenstein, entre Balzers et St. Luzisteig. Dès le début, il faut gravir 300 mètres de dénivelé en direction du Fläscher Berg. J’ai donc déjà gagné mon prix de la montagne du Tour de Suisse pour les prochains jours. Ensuite, la descente se fait d’abord le plus souvent le long du Rhin. Les 1 300 mètres de dénivelé en moyenne pour contourner la frontière suisse semblent encore bien loin.

En haut du Fläscher Berg, cette vue époustouflante sur la Bündner Herrschaft vous attend – l’effort en vaut vraiment la peine. ©Heinz

L’Auberge de Jeunesse Suisse rénovée récemment, avec un petit-déjeuner particulièrement délicieux, se trouve à l’étranger. Il y a un an, elle a rouvert à Schaan-Vaduz. Elle se trouve près de la frontière suisse et du chef-lieu Vaduz. J’ai déjà eu l’occasion d’y passer quelques jours en août dernier.

Excursions recommandées au Liechtenstein

L’Auberge de Jeunesse Schaan-Vaduz très moderne s’intègre à merveille dans le petit pays. ©Heinz

Hoher Kasten ou Fürstensteig ?

Nous continuons en descendant le long du Rhin. Un parcours de randonnée sans doute facile, mais loin d’être monotone. La vaste vallée entourée de montagnes suisses, liechtensteinoises et autrichiennes. Il serait également possible de se rendre au Staubern en téléphérique. De là, on peut se rendre dans l’Alpstein au restaurant rotatif Hoher Kasten, au lac Fälensee avec l’auberge de montagne Bollewees ou faire de l’escalade dans les Kreuzberge. Du côté est, on atteint les Trois Sœurs par le Fürstensteig. En aval, on arrive à pied ou en téléphérique au restaurant d’excursion Karren.

Si vous avez besoin de vous rafraîchir en route, la plage de Bruggerhorn à St. Margrethen est l’endroit idéal. ©Heinz

La frontière est-elle une séparation ou un lien ?

En poursuivant mon chemin, je me demande si la frontière est une séparation ou un lien ? J’en conclus que les deux sont vrais. Les bancs de gravier du Rhin, accessibles quand l’eau est basse, deviennent un lieu de rencontre et de découverte de part et d’autre de la frontière.

Je m’approche des anciens cours du Rhin à Diepoldsau et Rheineck-Altenrhein. De véritables paradis naturels et de loisirs, nés de la rectification du Rhin à l’époque.

L’ancien cours du Rhin près de Diepoldsau est également un endroit magnifique, qui se trouve directement entre la Suisse et l’Autriche. ©Heinz

Si vous souhaitez profiter d’autres vues magnifiques sur le lac de Constance, je vous recommande de faire un petit tour avec le Kleinst-Appenzeller-Bähnli. De Rheineck à Walzenhausen ou de Rorschach (port) à Heiden, il offre également un point de départ parfait pour une randonnée panoramique – par exemple vers la vue sur les cinq pays.

Merci beaucoup à mes amis pour les rencontres quotidiennes et l’accompagnement pour le début du tour. Et bientôt à nouveau avec vous tous !

Bonne route, Heinz

 

Ceux qui le souhaitent peuvent en outre suivre mon parcours sur mon site Internet ou via la plateforme Polarsteps (également utilisable via une application).

Amis Couples Dans les montagnes Familles

Les commentaires sont fermés.